formats

Bedoui à Tipasa : « Les réfugiers auront leurs cartes d’identité biométrique ».

Publié le 19/06/2017, par dans Non classé.

Lors de sa visite de travail consacrée à la saison estivale effectuée ce lundi 19 juin dans la wilaya de Tipasa, Nordine Bedoui, Ministre de l’Intérieur, des Collectivité locales et de l’Aménagement du Territoire a mis en garde les élus et les responsables locaux, les incitant à prendre des initiatives dans le cadre règlementaire, afin de pouvoir renflouer les caisses, produire des ressources financières qui leurs permettent d’encourager les investissements, pour créer des emplois et des ressources à l’échelle locale.
 » A présent, la situation est devenue difficile martèle-t-il, l’Etat du beylik, c’est définitivement terminé. Le membre du gouvernement a instruit les responsables locaux à revenir sur la formule de création des aires de camping, sur le littoral et dans les forêts, afin de permettre aux familles aux revenus modestes de passer leurs vacances sous les tentes, tout en offrant toutes les commodités (hygiène, eau, électricité).  » Vous choisissez des professionnels du tourisme sérieux pour signer des conventions de partenariat dit-il, je ne vois pas la commune s’occuper de ces travaux.

Abordant le chapitre relatif à la situation des réfugiers du Sahel en Algérie,  » nous suivons la situation des réfugiers, sachant que les hommes trouvent du travail indique-t-il, mais nous nous préoccupons de la situation des femmes et des enfants, car cela exige de notre part un suivi social de ces populations qui ont fui leurs pays, à cause des problèmes. Je vous rappelle que durant la guerre de libération nationale nos compatriotes s’étaient réfugiés dans les pays amis, limitrophes avec l’Algérie».

Il annoncera dans ce sense la création « de cartes d’identité biométriques pour ces réfugiés afin de mieux maitriser les mouvements et leurs prises en charge, ce n’est point une carte de résidence ou une carte d’identité, notre peuple s’est montré solidaire avec les réfugiers . Notre pays ne s’est jamais désengagé solidairement avec les peuples des pays amis en difficulté, ajoute-t-il.

En réponse à la question relative au détournement des couffins de Ramadhan,  » d’abord je rends hommage aux élus locaux pour cette mission noble, sachez qu’il y avait eu environ 2 millions de couffins distribués pour ce mois sacré de Ramadhan, maintenant, s’il y a eu un problème de disparition de 2 ou 4 couffins sur le nombre global, je préfère que vous accordez beaucoup d’importance aux efforts des responsables locaux au lieu de vous attardez sur ce cas insignifiant survenu au cours de l’opération de solidarité, conclut-il.

Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé Bedoui à Tipasa : « Les réfugiers auront leurs cartes d’identité biométrique ».
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair