formats

Bechar: le festival « Allah Yajaal Men Khimatna Khiam », un succès populaire

Publié le 03/11/2019, par dans Non classé.
Bechar: le festival

BECHAR – Le festival culturel et artistique intitulé « Allah Yajaâl Men Khimatna Khiam », dont les spectacles et les différentes activités ont drainé plus de 15.000 personnes depuis son coup d’envoi le 17 octobre dernier à Bechar, a connu un véritable succès populaire, selon les organisateurs.

Cette première édition du festival, initiée au niveau de l’esplanade de la piscine olympique de Gouray, est « un véritable succès populaire » qui attire un public de différents âges, grâce à la programmation de manifestations et de spectacles ciblant toutes les catégories, a précisé à l’APS M.Rahou Noureddine, président de l’association culturelle « Saharienne », Coorganisatrice du festival avec d’autres associations locales.

Les manifestations qui se déroulent les mardi, jeudi et vendredi, ont permis aux spectateurs, dont une écrasante majorité composée de familles, de suivre les diverses représentations et activités, notamment celles dédiés à l’enfance, à savoir des concours culturels, scientifiques et de dessins, encadrés par des compétences et des artistes locaux, signale M.Rahou.

Les enfants lauréats de ces concours seront récompensés le 17 du mois en cours à l’occasion de la cérémonie de clôture du festival, a-t-il ajouté.

« Il faut reconnaitre que ce festival nous a permis de découvrir des artistes, à l’instar du groupe Boudaouadde la localité frontalière de Béni-Ounif, spécialisé dans les musiques modernes et qui s’inspire des musiques traditionnelles de la Saoura, ce qui a émerveillé les spectateurs, de même que la troupe théâtrale +Wach Kayan+ avec sa pièce +Sadaa El Joudrane+ qui traite des durs et inhumaines conditions de détention des militants de la cause nationale durant l’occupation coloniale », a soutenu le président de « Saharienne ».

« Allah Yajaal Men Khimatna Khiam », une manifestation qui a mis en lumière toute la vitalité, la diversité et la richesse culturelle de la Saoura, a permis aussi la découverte du talent des jeunes musiciens des groupes de « Ahl Diwane -Debdeba », »Ouled Bouchtat » de Bechar et de faire redécouvrir aux spectateurs les danses populaires et traditionnelles « Heydouss » de la troupe de Boukais, commune frontalière située à une soixantaine de kilomètres au nord de Bechar.

Les expositions d’artistes-peintres, d’artisans et de plusieurs autres travaux et réalisations de jeunes artistes et de femmes au foyer n’ont pas laissé indifférents les visiteurs aux stands de ce festival.

Ce qui permis à plusieurs d’entre eux de se faire connaitre et de commercialiser leur production, ce qui constitue un apport financier important pour ces artistes, selon Melle Ikram Ayachi, présidente de l’association culturelle « Rahik », Coorganisatrice du festival.

« Nous voulons à travers ce festival, qui est animé par 320 artistes locaux, rendre acteurs les jeunes artistes pour qu’ils puissent se faire connaitre auprès du public local au titre d’un dialogue artistique entre eux et les spectateurs » , avait déclaré auparavant M.Rahou.

Oganisée avec la collaboration de plusieurs associations culturelles et sportives de jeunes du cru, avec la contribution logistique du secteur de la jeunesse et du sport, cette manifestation est une contribution du mouvement associatif locale pour mettre en relief le rôle des jeunes dans la préservation et la pérennisation du patrimoine culturel, a souligné le président de l’association Saharienne.

Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé Bechar: le festival « Allah Yajaal Men Khimatna Khiam », un succès populaire
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair