formats

Batna :la générale de la pièce « Atawigh » enchante les adeptes du 4è art

Publié le 03/04/2019, par dans Non classé.
Batna :la générale de la pièce

BATNA- Les adeptes de théâtre ont été enchantés mardi soir à Batna par la pièce « Atawigh » ( je vais la ramasser), lors de la générale abritée par le théâtre régional de la capitale des Aurès.

Le public, majoritairement composé de familles, a beaucoup apprécié cette pièce produite par la Coopérative culturelle « El Ibdaâ » de Batna et interagi vivement avec les différentes séquences ponctuant cette œuvre.

Ecrite par Messaoud Hadjira et réalisée par Azzedine Benamor, « Atawigh » exprime la réalité des agents chargés de l’entretien à travers l’histoire de trois personnalités d’âges différents et qui font part, durant un laps de temps, de leurs rêves et de leurs espoirs au milieu d’un décor qui leur renvoi les dures conditions dans lesquelles ils exercent quotidiennement ce métier pénible.

Suscitant l’émoi et l’adhésion du public, la pièce met en scène trois tranches de vie différentes, à savoir celle d’un diplômé de l’université, dont les circonstances ont contraint au ramassage des ordures tout en éprouvant des sentiments pour une jeune fille mais qu’il a choisi de taire pour ne pas être rejeté à cause de son travail, un retraité acculé par les dettes devant faire face à un fils dépressif, et enfin, un chauffeur de benne à ordures, un individu égoïste ne pensant qu’à ses intérêts étroits.

Les trois personnages de la pièce, unis par un même destin lié au bon fonctionnement du camion, ont été confrontés au vol de la roue de secours du véhicule, et à défaut de trouver le coupable, ils s’échangent les accusations dans un style humoristique traduisant leurs souffrances face à des circonstances qui les rassemblent, envers la société, mais aussi contre les désagréments du métier.

Dans une déclaration à l’APS, Azzeddine Benamor, réalisateur de la pièce « Atawigh » a affirmé que celle-ci avait pour objectif de « faire une immersion au sein de cette catégorie de la société et de mettre en lumière un volet de leur dure réalité quotidienne, en usant d’un humour noir ».

Cette œuvre constitue la 15 ème pièce théâtrale produite par la Coopérative culturelle « El Ibdaâ » de Batna depuis sa création en 2013, selon son président Djamel Seghir, qui a précisé que la plupart de ses travaux ont été financés par le Fonds de soutien du ministère de la Culture.

Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé Batna :la générale de la pièce « Atawigh » enchante les adeptes du 4è art
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair