formats

Batna : la deuxième soirée du festival de Timgad régale les familles 

Publié le 08/07/2017, par dans Non classé.

BATNA – Les nombreuses familles, qui ont fait le déplacement vendredi des différentes wilayas de l’est du pays, se sont régalées du spectacle offert par les stars au théâtre de plein air de l’antique Thamugadi, lors de la deuxième soirée de la 39ème édition du festival international de Timgad.

Le public présent a créé une ambiance des plus joyeuses dans les gradins en savourant le récital donné par les artistes qui se sont succédés sur scène jusqu’aux premières heures du matin.

« Le fait que ces soirées coïncident avec l’entame des vacances d’été explique la grande affluence des familles aux soirées du festival de Timgad' », a indiqué à l’APS l’étudiante universitaire Ikram Dridi, qui est venue avec sa famille de Skikda découvrir pour la première la ville antique de Timgad et son festival.

Emigré au Canada, Ahmed Khelili a, de son côté, avoué qu’il ne s’attendait pas du tout à vivre des moments aussi mémorables en venant à ce festival.

« Ma famille et moi sommes en visite chez des proches à Souk Ahras, s’il y avait des infrastructures d’accueil à Timgad nous y serions probablement restés pour assister à l’intégralité du festival et visiter cette ville extraordinaire », a-t-il regretté.

Si les chants aurésiens de l’artiste, Abdelhamid Belbeche, ont apporté une touche remarquable à cette soirée, le clou du spectacle aura été incontestablement le show offert par le rappeur français Rohff lorsqu’il est descendu parmi le public dans une parfaite communion avec ses jeunes fans.

Cette deuxième soirée de la 39ème édition du festival international de Timgad a également été animée par Cheb Wahid et la chanteuse française d’origine marocaine Nej’.

Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé Batna : la deuxième soirée du festival de Timgad régale les familles 
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair