formats

Une augmentation durable des prix fera grimper celui du mètre carré des logements LPP

Publié le 22/01/2016, par dans Non classé.

– Comment expliquez-vous les hausses de prix des matériaux de construction ?

L’augmentation du prix du ciment ces derniers jours n’est qu’une réaction naturelle à la décision de mise en place des quotas. Elle n’est pas due à une baisse de l’importation, donc de l’offre. Elle est aussi due aux aléas climatiques, la période de beau temps qui perdure dans notre pays cette année n’a pas réduit la demande durant la période hivernale comme de coutume, ce qui a contribué à accentuer les tensions sur certains matériaux de construction. L’annonce des pluies ces jours-ci va refroidir la demande.

Il faut rappeler également que les besoins en ciment de l’Algérie sont estimés à 29 millions de tonnes/an, alors que les entreprises nationales, publiques et privées, produisent à peine 17 à 18 millions de tonnes par année, soit un déficit de 11 millions de tonnes par an. En attendant l’entrée en activité graduelle des nouvelles cimenteries d’ici début 2017, de nouvelles capacités de production permettront de réduire ce déficit. Ainsi, les 2 cimenteries privées en cours de réalisation à Biskra de 3,7 millions de tonnes/an et les cimenteries publiques de Aïn El Kebira et de Chlef, d’une capacité de 4 millions t/an, à elles seules vont réduire la pression.

Dans ce cadre, et afin d’arriver à l’autosuffisance, le gouvernement a mis en place le système de quotas pour protéger et promouvoir l’outil de production national qui est une source de création de richesse et surtout d’emplois et réduire le recours à l’importation qui puise dans nos réserves de change. Le quota sera défini par rapport au déficit qu’enregistre le marché national, pour ne pas créer de pénurie sur le marché et n’importer que le strict nécessaire.

– Ces augmentations affecteront certainement le prix au mètre carré…

Vu que l’augmentation des prix est une réaction à une décision, les prix seront amenés à baisser dans un futur proche, et aucune incidence directe sur le coût de réalisation des logements n’est attendue. Cependant, le risque que peut engendrer le système de quotas est de favoriser la spéculation via le stockage n’est pas à écarter s’il n’y a pas de régulation effective du marché.

Aussi, la quantification du quota à importer doit prendre en considération et d’une manière réactive tout dérèglement de l’offre (arrêt d’une cimenterie pour maintenance par exemple) afin d’éviter une augmentation durable des prix. C’est dans cette seule hypothèse que le coût des logements peut être affecté, même si le coût des matériaux de construction ne représente qu’un faible pourcentage du coût global d’une construction.

– Les programmes de logements publics seront-ils affectés ?

En termes de coûts, les programmes de logements publics social, AADL et LPP ne seront pas affectés pour la simple raison que l’Etat prend en charge à travers des mécanismes réglementaires et contractuels les surcoûts des projets résultant de l’augmentation des prix des matériaux de construction.

Cependant, le prix du mètre carré des logements LPP pourrait connaître une augmentation si les prix des matériaux de construction, (ciment, acier, etc.) augmentent durablement, puisque les coûts supplémentaires seront supportés par les souscripteurs. En tout état de cause, cette hausse des prix des matériaux de construction ne peut perdurer puisque la demande qui est principalement publique est appelée à baisser au même rythme que les prix du baril du pétrole. Lire la suite

formats

« Opération Maillot » d’Okacha Touita au 8e Festival du film Moyen-Orient et d’Afrique du nord de Sofia

Publié le 21/01/2016, par dans Non classé.
ALGER- Le film « Opération Maillot » du réalisateur algérien Okacha Touita participe au 8e Festival du film du Moyen-Orient et d’Afrique du Nord de Sofia (Menar Film Festival) qui se poursuit jusqu’au 31 janvier dans la capitale bulgare, selon le site Internet du festival. Ce premier long métrage de fiction dédié…

Lire la suite

formats

Rénovation de deux téléphériques à Alger: interruption de la circulation routière samedi et lundi soir

Publié le 21/01/2016, par dans Non classé.

La circulation routière sera interrompue samedi et lundi prochains au soir sur les sections où se déroulent des travaux de rénovation des téléphériques d’El Madania et de Riadh El Feth (Alger), indique l’Entreprise de transport algérien par câbles (ETAC).
Pour le téléphérique El Madania-rue Mohamed Belouizdad, des travaux de dépose de la cabine se dérouleront pendant la nuit de samedi à dimanche, entraînant la fermeture de la section de la rue Mohamed Belouizdad au niveau du téléphérique de 22h00 à 05h00, précise-t-on.

La circulation routière sera déviée vers la rue les frères Merakchi puis la rue Abdelkader Bouda pour rejoindre à nouveau la rue Belouizdad, précise l’ETAC chargée de l’exploitation des téléphériques en Algérie.

Concernant le téléphérique Riad El Feth-rue Omar Kechkar, les travaux de dépose de la cabine, prévus dans la nuit de lundi à mardi, entraîneront la fermeture de la section de la rue Omar Kechkar au niveau du téléphérique de 22h00 à 05h00, selon l’ETAC. Le Flux à destination de Riadh El Feth sera assuré par la rue Tihert.

Les téléphériques d’El Madania et de Riadh El Feth sont fermés depuis le 10 janvier pour une période de six mois en raison de travaux de rénovation et de modernisation.

Durant cette période d’interruption du trafic, l’ETAC a mis à la disposition des usagers des deux téléphériques des navettes de substitution à travers des autobus de l’entreprise de transport urbain et suburbain d’Alger (ETUSA).

L’ETAC a été créée en 2014 en partenariat entre l’Entreprise métro d’Alger (EMA), l’Entreprise de transport urbain et suburbain d’Alger (ETUSA) et l’Entreprise française du transport par câble (POMA).

Elle a pour mission principale l’exploitation et la maintenance des installations de transport par câble en Algérie ainsi que l’étude et la réalisation des systèmes de transport par câble. Lire la suite

formats

Saisie de 28.697 CD et VCD contrefaits à Arzew et Mostaganem

Publié le 21/01/2016, par dans Non classé.
Saisie de 28.697 CD et VCD contrefaits à Arzew et Mostaganem
ORAN – Pas moins de 28.697 CD et VCD contrefaits ont été saisis, cette semaine à Arzew (Oran) et Mostaganem, lors d’une vaste campagne de contrôle du marché informel de l’édition, a-t-on appris jeudi du directeur régional ouest de l’Office national des droits d’auteurs et droits voisins (ONDA). « Ces opérations…

Lire la suite

formats

Le poète et Moudjahid Yahia Bekhti inhumé à Djelfa

Publié le 21/01/2016, par dans Non classé.
Le poète et Moudjahid Yahia Bekhti inhumé à Djelfa
ALGER- Le poète et Moudjahid Yahia Bekhti, décédé jeudi à l’âge de 85 ans, a été inhumé au cimetière de Sidi Baïzid à Djelfa (centre), rapporte le site Internet local « Djelfa info ». Considéré comme une figure majeure de la poésie populaire des Ouled Naïl (Djelfa), le défunt- Yahia Benmessaoud Bekhti,…

Lire la suite

formats

Les journées des arts populaires à Tamanrasset ont mis en exergue le riche patrimoine saharien

Publié le 21/01/2016, par dans Non classé.
Les journées des arts populaires à Tamanrasset ont mis en exergue le riche patrimoine saharien
TAMANRASSET – Les journées culturelles des arts populaires accueillies, une semaine durant, par la capitale de l’Ahaggar Tamanrasset ont permis de valoriser le riche patrimoine artistique et culturel saharien, a affirmé jeudi le président de l’association culturelle « Assarou n’Ahaggar » de Tamanrasset (partie organisatrice). Animées par plus d’une vingtaine de troupes…

Lire la suite

Home Articles posted by Admin (Page 2471)
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair