formats

Attentats de Paris : L’acolyte de Abaaoud ne serait pas Zouhir Mehdaoui

Publié le 14/02/2017, par dans Non classé.

Y aurait-il eu méprise sur l’identité de la personne filmée en compagnie de Abdelhamid Abaaoud, commanditaire des attentats survenus en novembre 2015 à Paris ?
Y aurait-il eu confusion avec Zouhir Mehdaoui, le jeune Algérien originaire de Tamokra, à une centaine de kilomètres de Béjaïa, incarcéré depuis une année à Béjaïa après avoir été soupçonné de liens avec Abaaoud ? Le journal belge La Capitale, dans son édition d’hier, pousse à croire que c’est le cas. « Selon nos informations, il aurait été confondu avec Zacharia Iddoub tué en Syrie le 17 janvier dernier», écrit le journal, selon lequel ce dernier a même été reconnu par ses propres parents.

« Alors qu’en Algérie, les soupçons se portent sur Zouhir Mehdaoui, en Belgique, le chauffeur d’Abaaoud avait été reconnu comme étant Zacharia Iddoub, un jeune de 27 ans, originaire de Vilvorde (Bruxelles, ndlr) et parti en Syrie en 2013», précise La Capitale qui, dans son édition de deux jours plus tôt, informait que Zacharia Iddoub « aurait été tué dans un bombardement le 17 janvier». Le journal belge a publié une photo de celui-ci donnant à voir des ressemblances avec le complice ayant figuré sur une vidéo macabre et menaçante, filmée en 2014, en compagnie du djihadiste Abaaoud qui tractait les corps d’êtres humains à l’arrière d’un véhicule en Syrie.

A la diffusion de cette vidéo par des médias français, beaucoup ont dit y avoir reconnu Zouhir Mehdaoui, un jeune de 30 ans aux allures islamistes, qui a quitté le pays depuis presque cinq ans. Rentré en Algérie, celui-ci s’est présenté de son propre chef à la brigade de la Gendarmerie nationale d’Akbou pour clamer son innocence. Il a été accusé d’avoir eu des « liens avec les attentats terroristes de Paris» et d’une « possible participation aux attentats terroristes» ainsi que d' »appartenance à un groupe djihadiste», selon une dépêche de l’APS.

Zouhir Mehdaoui a été enfoncé par un rapport d’expertise établi par l’Institut national de criminologie de la Gendarmerie nationale, qui avait conclu à une ressemblance de « 72 %» à la personne montrée sur la vidéo en question. Sa famille, qui avait clamé son innocence, avait attiré l’attention sur des détails physiques qui, selon elle, ne coïncident pas avec ceux de son fils. Arrêté le 23 février 2016, Zouhir Mehdaoui est incarcéré dans la prison de Oued Ghir et attend de passer devant la chambre d’accusation, après une instruction qui dure depuis une année bientôt. Les révélations du journal belge pèseront-elles sur la suite de l’affaire ? Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé Attentats de Paris : L’acolyte de Abaaoud ne serait pas Zouhir Mehdaoui
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair