formats

Assises du RCD : Reconnaissance pleine et entière de la citoyenneté des femmes

Publié le 15/05/2016, par dans Non classé.

Les assises de l’aile féminine du RCD, tenues ce wee-kend, se sont achevées hier avec l’adoption d’une résolution : « Le parti constitue un cadre pour élaborer et œuvrer plus efficacement afin de contribuer à la promotion des femmes.»
La résolution du RCD souligne que « le pouvoir politique n’a pas la volonté réelle de consacrer le principe de l’égalité pour faire de la femme une citoyenne à part entière». Et d’estimer que « les réformes engagées sous la pression de la mobilisation de la société et les pressions internationales d’ONG des droits de l’homme demeurent inefficaces en vue d’un changement décisif qui passe par l’abrogation pure et simple du code de la famille voté par l’Assemblée du parti unique en 1984 et qui la maintient dans une infériorité juridique». Une infériorité, rappelle la résolution, qui l’oblige à la présence d’un tuteur pour la conclusion d’un acte de mariage, à subir la répudiation de l’époux, à l’imposition du recours au kholâ pour racheter sa liberté, à subir la polygamie, à quitter le domicile conjugal lors d’un divorce en l’absence d’enfant, à renoncer au droit de garde des enfants en cas de remariage, à subir une inégalité dans l’héritage et à renoncer à la paternité en dehors du mariage…

Le RCD considère que « les velléités du système politique actuel pour lutter contre le phénomène de la violence contre les femmes sont un leurre en l’absence de promotion économique et sociale pour leur permettre d’exercer leurs droits les plus élémentaires». Les femmes du RCD élaborent une série de recommandations par lesquelles deviendra effectif le rétablissement de la femme dans la citoyenneté réelle. « Abrogation du code de la famille et établissement des lois civiles pour tout ; consécration dans les faits du principe de l’égalité en termes de représentation politique et de droit d’accès des femmes aux postes de travail dans les entreprises et les administrations publiques ; réforme du système éducatif pour se conformer aux principes de liberté, de démocratie et le respect des autres, et enfin multiplier la sensibilisation par des activités de proximité notamment dans les zones rurales.» Et le RCD d’appeler à une reconnaissance pleine et entière de la citoyenneté des femmes. Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé Assises du RCD : Reconnaissance pleine et entière de la citoyenneté des femmes
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair