formats

Algérie Télécoms : Un centre d’appel par wilaya dès cette année

Publié le 18/05/2016, par dans Non classé.

Algérie Télécom compte externaliser, dès 2016, l’activité des centres d’appel à travers la création d’un centre par wilaya pour améliorer la relation avec ses clients, a appris l’APS auprès de l’opérateur historique.
« La création de nouveaux centres va améliorer la relation avec les clients grâce à une meilleure prise en charge de leurs appels en termes de temps d’attente et de réponses aux différentes requêtes», précise-t-on. Algérie Télécoms (AT), opérateur historique, va créer un centre d’appels dans chaque wilaya et ce, dans le cadre d’une convention, signée entre la compagnie et l’Ansej en février 2015, prévoyant l’accompagnement de jeunes promoteurs.

Une campagne de communication afin d’intéresser les jeunes promoteurs à ce projet sera lancée dans les prochains jours dans 26 wilayas du Nord, des Hauts-Plateaux et du Sud, précise la source. Parmi les wilayas ciblées figurent Jijel, Skikda, Batna, M’sila, Mascara et Aïn Defla ainsi que Tébessa.

Au Sud, ce sont El Oued, Ghardaïa, Biskra et Béchar qui sont concernées. « Ce projet stratégique vise à améliorer la relation avec les clients d’Algérie Télécom et même les spécificités linguistiques de chaque région seront prises en considération», a ajouté AT.
Algérie Télécom dispose actuellement de trois centres d’appel à Alger, Oran et Constantine pour répondre aux doléances des clients des 48 wilayas. Mais ces structures sont saturées et le taux d’appels sans réponse reste élevé.

Les jeunes intéressés par ce projet peuvent s’inscrire via un formulaire en ligne sur le site web de l’opérateur www.algerietelecom.dz, rubrique « Jeunes promoteurs» après avoir pris connaissance des critères de candidature. Une commission mixte composée des cadres d’AT et de l’Ansej procédera à la sélection des candidats et un seul promoteur sera retenu dans chaque wilaya. Les candidats retenus bénéficieront de l’accompagnement du dispositif Ansej qui comprend le financement du projet et des avantages fiscaux et parafiscaux.

Les jeunes promoteurs bénéficieront auprès d’AT d’une solution technologique de gestion des centres d’appel, d’une formation sur le métier et surtout d’un plan de charge annuel qui permettra au jeune promoteur d’engranger des revenus et de développer sa micro-entreprise. Le promoteur sera rémunéré selon le volume des appels qu’il prendra en charge « selon la qualité exigée». Une assistance technique est également assurée par Algérie Télécom.

Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé Algérie Télécoms : Un centre d’appel par wilaya dès cette année
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair