formats

Algérie-Maroc : Sellal propose un « dialogue direct »

Publié le 11/11/2016, par dans Non classé.

Le premier ministre Abdelmalek Sellal s’exprime sur les relations avec le Maroc, quelques jours avant un déplacement qui le mènera à Riad, en Arabie saoudite.
Les autorités algériennes ne sont pas prêtes à rouvrir la frontière terrestre avec le Maroc, fermée depuis 1994.  » Le Maroc est un pays frère et voisin. Il y a des points sur lesquels nous avons des avis divergents. L’Algérie préfère une approche globale où l’on posera toutes les questions dans un dialogue direct », a déclaré Sellal, dans une interview qu’il a accordée au journal londonien Asharq Alawsat.

Il s’agit de  » sujets bien déterminés et notre pays est entièrement disposé à les régler de manière sérieuse et pacifique, pour que les deux pays se consacrent à la construction de l’Union maghrébine souhaitée par nos peuples ».

Le premier ministre a rappelé que la fermeture de la frontière terrestre entre les deux pays en 1994, est intervenue en réaction à la décision des autorités marocaines d’imposer un visa d’entrée aux ressortissants algériens.  » Les relations internationales sont régies par les principes de courtoisie et du bon voisinage ».

Il a rappelé que le dossier du Sahara occidental est entre les mains de l’ONU et fait l’objet de négociations entre le Maroc et la république sahraouie (Rasd) sur la base du droit à l’autodétermination. L’Algérie  » soutient ce processus et souhaite une solution définitive et juste à ce conflit (Sahara occidental) », a ajouté Sellal qui devra se rendre à Riyad (Arabie Saoudite) les 15 et 16 novembre prochains.

L’Algérie, selon son Premier ministre, souhaite que les relations avec ce royaume du Golfe aboutissent à un  » partenariat stratégique ».
Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé Algérie-Maroc : Sellal propose un « dialogue direct »
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair