formats

Algérie-France : Zitouni se recueille à la mémoire des victimes du 17 Octobre 1961

Publié le 28/01/2016, par dans Non classé.

Le ministre des Moudjahidine, Tayeb Zitouni, s’est recueilli, hier à Paris, à la mémoire des victimes algériennes des massacres du 17 Octobre 1961 à Paris.
Au deuxième jour de sa visite en France, la première du genre, le ministre s’est recueilli au pont Saint-Michel, où une plaque commémorative a été apposée sur le quai à partir duquel des centaines d’Algériens ont été jetés dans la Seine. Il était accompagné du secrétaire d’Etat français chargé des Anciens combattants et de la Mémoire, Jean-Marc Todeschini. Auparavant, Tayeb Zitouni a déposé une gerbe de fleurs sur la tombe du Soldat inconnu de la Première Guerre mondiale, à l’Arc de Triomphe.

Dans la matinée, le ministre s’est rendu à Verdun, commune française située en Lorraine, théâtre d’une très meurtrière bataille lors de la Première Guerre mondiale (1914-1918), où il s’est recueilli devant les 592 stèles des soldats algériens enrôlés dans l’armée coloniale et morts pour la France. Environ 20 000 Algériens avaient pris part à cette bataille qui avait duré 300 jours. Des milliers d’entre eux avaient péri et ceux identifiés (592) avaient été enterrés à Verdun.

M. Todeschini, qui a accompagné le ministre algérien à Verdun, a rappelé que « beaucoup de soldats venus d’Algérie sont morts lors de la Première Guerre mondiale et de la Seconde Guerre mondiale pour notre liberté, la liberté de la France, la liberté de l’Europe d’aujourd’hui».
En visite de travail de trois jours qui prendra fin aujourd’hui par un entretien avec le président de l’Assemblée nationale française, Claude Bartolone, M. Zitouni a eu des rencontres mardi avec le secrétaire d’Etat français chargé des Anciens combattants et de la Mémoire et le président du Sénat, Gérard Larcher.

Il aura également, aujourd’hui, des pourparlers avec le ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian. Le ministre des Moudjahidine a affirmé, mardi, qu’il est « grand temps» pour les deux pays de traiter tous les dossiers liés à la question de la mémoire commune et de les prendre « sérieusement» en charge et en « toute responsabilité». Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé Algérie-France : Zitouni se recueille à la mémoire des victimes du 17 Octobre 1961
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair