formats

Alger, «nouvelle capitale tendance du Maghreb» en 2018

Publié le 03/01/2018, par dans Non classé.

L’Algérie figure dans le top 10 des meilleures destinations touristiques en 2018, établi par Voyageurs du Monde, une agence de voyages française, spécialisée dans le voyage individuel personnalisé.
Occupant la dixième place du classement, la destination Algérie est décrite par le voyagiste comme un « pays ami» qui « regarde à nouveau vers la lumière», et Alger comme « la nouvelle capitale tendance du Maghreb». Il est écrit : « Alger a le vent en poupe. Un air de renouveau file entre l’héritage culturel de sa Casbah classée par l’Unesco, l’amphithéâtre de ses collines dégringolant dans la Méditerranée, ses bâtiments des années 1950, en plein revival. Des quartiers entiers se transforment et voient fleurir restaurants ethniques, burger et sushi bars, roof top et boutiques de déco.»

Dans ce contexte, Voyageurs du Monde propose de renouer avec l’amitié franco-algérienne dès le printemps prochain. « Après une décennie sombre, nous allons enfin pouvoir redécouvrir les merveilles d’un pays au potentiel énorme. L’Algérie, c’est l’Iran du Maghreb !» souligne Jean-François Rial, PDG de Voyageurs du Monde. Par ailleurs, Alger a été classée à la dixième place des villes les plus visitées par les Français durant l’année 2017, selon le Routard, qui se base sur les données des réservations du site Skyscanner.

Qu’est-ce qui explique cet engouement ? Bien sûr, il y a le tourisme d’affaires qui se taille la part du lion. Mais il y a aussi certains passionnés qui viennent visiter cette destination. L’Algérie, qui renferme des mystères, des secrets, des trésors et qui est d’une beauté captivante, souffre du déficit d’images.

Le développement d’une image de marque (brand) forte et distinctive semble le défi marketing n°1 pour les destinations. Dans un univers de plus en plus concurrentiel, plusieurs régions du monde cherchent à affirmer plus clairement leur identité et leurs caractéristiques afin d’assurer un meilleur rayonnement et une perception positive de leur image, et ce, autant auprès des étrangers qu’auprès de leur population.

Autre facteur à prendre en considération : à l’ère des communications (internet et réseaux sociaux), les consommateurs ont accès quotidiennement à la réalité des nations, ce qui influence grandement leur perception des destinations vacances. Il faut reconnaître que certains documentaires à large impact médiatique ont changé cette perception. Les émissions télévisées, comme « Thalassa», diffusée sur la chaîne de télévision française France 3 ; « Echappées belles», diffusée sur France 5, ou « L’Algérie vue du ciel» ont suscité la curiosité.

Des montagnes de Kabylie aux massifs des Aurès, du Sahara à Alger la Blanche, de la plaine de la Mitidja à Constantine suspendue à son rocher, les images inédites de l’Algérie diffusées par ces documentaires ont émerveillé les téléspectateurs et fait le buzz. Le réalisateur Benjamin Martinie a passé deux semaines en Algérie et a réalisé une vidéo-choc qui s’attaque aux nombreux clichés véhiculés intitulé « N’allez pas en Algérie…».

Dans ce cadre, il faut signaler que toutes les grandes destinations mondiales, particulièrement celles du Bassin méditerranéen, s’appuient, entre autres, sur une presse professionnelle spécialisée qui joue un rôle majeur dans l’amélioration de l’image, voire de la réputation d’un pays et qui a des répercussions sur la fréquentation. L’Algérie ne peut faire exception.

Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé Alger, «nouvelle capitale tendance du Maghreb» en 2018
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair