formats

Alger bloquée à cause d’un collecteur d’eaux usées

Publié le 10/05/2016, par dans Non classé.

Un collecteur d’eaux usées s’est affaissé aux Deux Bassins, en face du parc zoologique de Ben Aknoun, provoquant un embouteillage monstre sur la rocade sud d’Alger.
Pare-chocs contre pare-chocs, des milliers d’automobilistes étaient bloqués durant toute la matinée d’hier dans cette partie de l’ouest de la capitale. « J’ai démarré de Baba Hassen à 9h, je suis arrivé à mon travail au centre d’Alger à midi passé.

Les autorités auraient dû, la veille, informer suffisamment à travers les médias pour que les gens puissent prendre leurs dispositions et permettre la fluidité de la circulation. Je plains particulièrement les malades, les parents avec leurs enfants en période d’examens», s’offusque une automobiliste, dont les collègues ont été contraints à des détours pour rallier leur lieu de travail à Alger-Centre.

L’affaissement du collecteur des Deux Bassins s’est produit dimanche matin. Les équipes de la Société des eaux et de l’assainissement d’Alger, en collaboration avec les éléments de la Direction des travaux publics (DTP) ont entamé des travaux de sécurisation et de confortement. « Des travaux ont été engagés juste après la découverte de l’affaissement hier (dimanche matin, ndlr).

On a fermé la troisième voie dans le sens Zéralda-Ben Aknoun. Des équipes de la DTP sont présentes pour sécuriser le site. Une équipe de la Seaal s’est occupée du confortement du collecteur en procédant à l’installation de 15 pieds droits», précise Réda Boudab, directeur de l’exploitation assainissement de la Seaal, qui regrette que les travaux aient coïncidé avec le débrayage des conducteurs de la SNTF (dimanche, ndlr). La route a été rouverte à la circulation en fin de matinée (11h) après les opérations. Installée à l’origine pour drainer les eaux pluviales, la conduite réalisée en tôle ondulée doit connaître des travaux de réaménagement.

« Une étude de déviation du collecteur est d’ores et déjà lancée. Une tranchée ouverte, perpendiculaire à l’autoroute, sera réalisée pour permettre le drainage des eaux vers l’oued Kerma», précise le directeur assainissement, faisant remarquer que les travaux doivent être engagés dans une période creuse pour ne pas perturber la circulation dans cette section très sensible.

Zoukh n’a pas de plan de gestion

Des contraintes liées au code des marchés publics pourraient retarder la prise en charge immédiate du collecteur des Deux Bassins. Il est à craindre qu’une autre catastrophe autrement plus importante ne provoque le désordre dans une ville où résident au moins cinq millions d’habitants et où circulent quotidiennement presque autant de véhicules.

L’administration de la wilaya ne prévoit pas de plan de gestion de tels incidents : ni système d’alerte, ni de communication, encore moins d’infrastructures routières n’ont été mis en place. La direction des Transports de la wilaya a annoncé un plan de gestion centralisé de la circulation. Ce système n’a pas été concrétisé alors que des appels d’offres ont été lancés : ni radio trafic, ni réseau de feux tricolores n’ont été installés à ce jour.

Un plan directeur sur la gestion urbaine a été annoncé par le wali d’Alger, lors d’une journée d’étude organisée début avril. M. Zouk a évoqué la mise en place de projets sectoriels dans le domaine des ressources hydriques et des travaux publics et d’un système de vigilance dans les circonscriptions administratives. Des élus qui devaient examiner le plan n’ont rien reçu. La dernière session, laissée ouverte jusqu’à mercredi, est consacrée au Plan directeur d’aménagement et d’urbanisme (PDAU). Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé Alger bloquée à cause d’un collecteur d’eaux usées
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair