formats

Air Algérie : Malaise à la maintenance

Publié le 25/04/2017, par dans Non classé.

Il y a comme un malaise diffus au sein du Syndicat national des techniciens de la maintenance avions (SNTMA).
Une assemblée générale extraordinaire (AGex) a été organisée le 19 avril après « les nombreux courriers envoyés à la direction générale et qui sont restés malheureusement sans suite», souligne un communiqué de cette organisation syndicale. Le document mentionne qu' »il a été notifié et dénoncé, dans ces courriers, l’injustice salariale que subissent le mécanicien et l’ingénieur aéronautiques, contrairement à ce qui est stipulé dans la convention collective d’Air Algérie et dans la hiérarchisation des salaires et métiers, décrite dans les standards internationaux et appliquée dans les différentes compagnies aériennes».

Durant cette AG, il a été expliqué à l’assistance la revendication et les différentes démarches entamées par les syndicats, et après débat, où différents intervenants se sont exprimés, à savoir le directeur des ressources humaines (DRH) d’Air Algérie, le chef de la division de la maintenance et certains adhérents, il a été procédé à un vote où l’assemblée générale a décidé à l’unanimité d’une « grève illimitée». Par conséquent, le conseil national informe l’ensemble des mécaniciens et des ingénieurs aéronautiques « d’un arrêt de travail imminent et irrévocable».

Contacté, hier, par El Watan, Ahmed Boutoumi, président du SNTMA, insiste à dire qu’il ne s’agit pas « d’augmentation de salaire, mais de hiérarchisation des salaires. D’autres corps ont été déjà augmentés à Air Algérie, mais ce n’est pas le cas des mécaniciens. Et jusque-là la direction générale fait la sourde d’oreille».

Cette attitude de refus de dialogue peut pousser les syndicalistes à aller vers la radicalisation, ce qui aura incontestablement de fâcheuses conséquences sur la compagnie nationale qui a traversé ces derniers mois une zone de graves turbulences, faisant partie d’un secteur ultraconcurrentiel (22 compagnies concurrentes desservant l’Algérie).

La maintenance est une activité capitale pour la compagnie aérienne nationale qui vise à assurer le maintien en état de vol et la disponibilité de la flotte d’avions existants. Elle garantit également la sécurité des passagers à bord des avions. Des professionnels se relaient pour assurer une sécurité maximale. Un maillon essentiel à l’activité du transport aérien. L’effectif est de 600 mécaniciens et chefs de division, dont 522 sont des adhérents au SNTMA, selon les statistiques fournies par Ahmed Boutoumi. Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé Air Algérie : Malaise à la maintenance
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair