formats

Ahmed Ouyahia met de l’ordre à Constantine

Publié le 12/12/2016, par dans Non classé.

Ahmed Ouyahia a limogé, samedi, le secrétaire général du bureau de wilaya à Constantine. Moins d’un mois après le rejet, par le Conseil d’Etat, du recours introduit dans le but d’invalider le congrès extraordinaire du RND qui a permis le retour de l’ex-chef de gouvernement à la tête du parti, ce dernier a enfin décidé d’accorder du crédit aux contestataires de la capitale de l’Est.
Le bureau de wilaya vit depuis plusieurs mois des dissensions profondes dont la genèse était en lien avec le secrétaire général, Saïd Redouane. Le bras de fer engagé entre les deux parties a eu pour conséquence directe la démission de 4 secrétaires généraux de commune, 4 élus de l’APC de Messaoud-Boudjriou et 70 adhérents de la commune d’Ibn Ziad en septembre dernier. Les griefs retenus à l’encontre du responsable local renvoient fondamentalement à l’annulation des résultats du vote, le 26 juillet dernier, des représentants du parti au conseil de wilaya.

Une correspondance adressée par les démissionnaires au patron du RND le fera réagir. Il dépêchera à Constantine deux membres du bureau national, en l’occurrence Miloud Chorfi et Boudjemaâ Torchi, pour aplanir les divergences et mettre de l’ordre. La réunion de conciliation n’a pas abouti. Un échec qui a incité Ouyahia à se saisir du problème et de trancher dans le vif, d’autant que lors de son passage à Constantine, il y a quelques semaines, il a eu à croiser le fer avec les contestataires qui ont refusé mordicus de prendre langue avec lui avant la destitution du secrétaire général de wilaya.

L’échéance électorale d’avril ne serait pas étrangère à ce revirement de situation. Préserver la cohésion du parti dans ce fief d’importance pour y remporter la bataille des législatives, en nombre de sièges, a pesé fortement sur cette décision, selon les observateurs locaux. Le nouveau secrétaire général, Boudjemaa Attia (cadre de la formation et ancien secrétaire général par intérim) est depuis le début de la semaine le nouveau coordinateur du bureau de Constantine.

Sa mission s’annonce des plus ardues. Il a pour responsabilité de rassembler, resserrer les rangs et de les mener en vainqueurs vers la prochaine consultation électorale. Mais le cas de Constantine n’est pas isolé à l’Est. Ahmed Ouyahia est intervenu pour opérer quelques permutations dans les bureaux locaux. A Khenchela, il y a quelques jours, il a mis fin aux fonctions du coordinateur du bureau de wilaya. Le sénateur Tahar Kellil a été remplacé par un ancien militant du RCD, Mourad Taous, vice-président de l’APW. A contrario, il a maintenu dans son poste Wahbi Rouaibia, coordinateur de Souk Ahras.
Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé Ahmed Ouyahia met de l’ordre à Constantine
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair