formats

Affaire Sonatrach1: Le parquet requiert des peines allant entre 1et 15 années de réclusion criminelle

Publié le 20/01/2016, par dans Non classé.

Le procureur général près le tribunal criminel d’Alger a requis mercredi des peines allant d’une à 15 années de réclusion criminelle contre les 12 accusés dans l’affaire de « Sonatrach 1 » et une amende de 5 millions de dinars contre quatre sociétés.
Le représentant du ministère public a requis 15 années de prison et une amende de 3 millions de dinars contre l’ancien PDG du groupe Sonatrach, Méziane Mohamed, le DG de groupe algéro-allemand Contel Algérie Funkwerk Al Ismail Mohamed Reda Djaafar l’accusé et le fils du PDG de Sonatrach, Meziane Mohamed Reda.

Le parquet a requis par ailleurs des peines allant d’une à 8 années de prison fermes contre le reste des accusés. Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé Affaire Sonatrach1: Le parquet requiert des peines allant entre 1et 15 années de réclusion criminelle
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair