formats

Adel Boudeb, un photographe passionné de la nature et du patrimoine 

Publié le 30/01/2018, par dans Non classé.
Adel Boudeb, un photographe passionné de la nature et du patrimoine

MILA- La photographie porte toujours un message et défend une cause et celle qui ne le fait « n’en est pas une », tient souvent à répéter le jeune Adel Boudeb, passionné de photographie de la ville de Mila.

Milev semble coller au nom du jeune Adel, âgé de 36 ans, et reflète son attachement à son terroir riche tant par sa nature que par son patrimoine matériel et immatériel, explique-t-il en assurant que c’est cette nature enchanteresse qui l’a poussé et le pousse encore à découvrir ses multiples facettes, ses reliefs splendides, sa vie sauvage intacte par endroits.

Membre de l’Association nationale de protection de la vie sauvage, Adel affirme en connaisseur que la wilaya de Mila compte 12 magnifiques pics de montagne dont le plus bas s’élève à 1.268 mètres au dessus du niveau de la mer et le plus haut, en l’occurrence Tamazghida, situé dans la commune de Tassedane Heddada, culmine à 1.600 mètres et autant de photos paysages à immortaliser.

La ville abrite aussi plusieurs lacs dont celui d’Ain Henach, nombre de cascades et de multiples grottes dont une nouvellement découverte à Tessala Lemtaï et attend d’être explorée.

C’est en flânant à la découverte des sites naturels de la wilaya que ce jeune a pénétré le monde le photographie en 2008 pour, assure-t-il, exprimer un enchantement toujours renouvelé devant la grandeur de la nature qui, tout en étant d’aspect d’apparence rude, demeure foncièrement et intrinsèquement belle, généreuse et bienveillante par ses terres fertiles et ses sources naturelles chaudes et bienfaisantes.

Adel compte à ce jour 33 participations à des salons et expositions nationaux sur la photographie. Sa plus récente consécration est le Prix de la meilleure exposition décroché lors du salon national de la photographie en décembre 2017.

Pour ce jeune photographe, ses plus beaux souvenirs sont sa participation en 2010 au Festival de la photographie du patrimoine au Caire (Egypte), au 12ème festival arabe de la photographie d’Amman (Jordanie) en 2014, le 4ème salon international « oui à la paix, non à la guerre » en 2014 en Irak, le prix Sharjah (Emirats arabes unies) de la photo arabe en 2015 et 2016. Il a également participé à deux expositions tenues à New-York (Etats-Unis) en 2016 et 2017.

Dans ses photos, Adel s’intéresse surtout à mettre en valeur la beauté de la nature de la wilaya de Mila sous le titre « Découvre Mila » qu’il accole à toutes les photos publiées sur sa page sur un des réseaux sociaux.

Il affirme avoir photographié 7 des 12 pics de Mila et envisage de réaliser prochainement un album photo de la wilaya.

Plutôt photographe de nature, Adel manifeste de plus en plus d’intérêt pour la photo du patrimoine et la richesse archéologique et historique de la wilaya de Mila offre à son objectif une gamme richement variée.

Ambitieux à souhait, ce jeune envisage de constituer un archive de « pas moins de 70 % » du patrimoine immatériel (tenues traditionnelles à l’instar de la M’laya des femmes, métiers, mets traditionnels) de la région afin de le « préserver pour les futures générations ».

Pour y parvenir, Adel souhaite bénéficier du soutien des pouvoirs publics pour pouvoir toucher l’intégralité des communes de la wilaya. Manifestant beaucoup de sérieux et d’engagement envers sa passion, il se contente, pour l’heure, de « photographier son pain » en conduisant un autocar de transport de voyageurs.

Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé Adel Boudeb, un photographe passionné de la nature et du patrimoine 
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair