formats

Accidents et routes coupées

Publié le 24/03/2018, par dans Non classé.

l Sept morts et 34 blessés, tel est le bilan établi ces dernières 24 heures par la Protection civile sur les routes des régions affectées par les intempéries, qui ont particulièrement sévi jeudi dernier.
Le plus lourd bilan a été enregistré à Tébessa avec 3 morts et plusieurs blessés suite à une collision entre un camion et un véhicule léger, selon les déclarations de Karim Bernaoui, chargé de la communication.

Le bilan hebdomadaire fait état de 33 personnes décédées et plus de 900 autres blessées : avec ces intempéries, la chaussée est très glissante, la visibilité est quasi nulle, aggravée par le non-respect du code de la route.

14 blessés ont été déplorés lors d’une collision survenue entre un bus de transport de voyageurs et un camion semi-remorque, mercredi sur la RN26 reliant Bejaïa à Bouira, à hauteur du lieu-dit Lekhroub, selon la Protection civile. Malgré le choc frontal, les victimes s’en sont sorties avec de blessures bénignes, du moins sans lésions graves.

Parmi les victimes figurent 7 femmes, âgées entre 19 et 47 ans. Dans son intervention, la Protection civile a engagé une vingtaine d’éléments, quatre ambulances et trois véhicules pour venir en aide aux blessés, tous évacués, sur le champ, à la polyclinique de la ville d’El Kseur, à 25 km à l’ouest de Béjaïa.

Un accident s’est produit au niveau de la RN49 au lieu-dit El Karni, situé à la sortie sud d’El Bayadh, suite au dérapage et renversement d’une ambulance de l’établissement public de santé de proximité de la commune d’El Ghassoul (sud de la wilaya).

Cet accident a coûté la vie à une infirmière (27 ans) qui a succombé à ses blessures après son admission au service des urgences médico-chirurgicales de l’hôpital Mohamed Boudiaf, du chef-lieu de wilaya. Le chauffeur de l’ambulance et un malade ont été blessés à des degrés de gravité différents. Ils ont été transférés vers le même établissement hospitalier.

A Constantine, la neige a enjolivé les hauteurs de Djebel El Ouahch et la ville Ali Mendjeli, et la circulation routière a été difficile par endroits. L’axe El Hamdania-Benchicao, en passant par Ouzera, était quasiment paralysé à la circulation tôt le matin, en raison de l’accumulation de la neige sur la chaussée, provoquant la formation de longues files de voitures et de véhicules de gros tonnages sur près de 15 kilomètres.

Dans le but de faciliter le travail des équipes de déneigement, la circulation des poids lourds a été provisoirement interdite dans le sens Chiffa-Médéa.

Les services de la Sûreté nationale ont appelé les usagers de la route à la prudence. Les citoyens ont été invités à limiter leurs déplacements routiers en privilégiant l’usage des transports en commun, où en anticipant leurs déplacements.

Dans ces circonstances, les automobilistes ont été priés de s’informer des conditions météorologiques et de circulation avant de partir, et à différer leur voyage si les prévisions sont particulièrement mauvaises sur leur itinéraire. Les automobilistes sont aussi invités à redoubler de prudence sur les routes, tout particulièrement s’ils doivent circuler tôt le matin.

De grosses perturbations ont été enregistrées sur l’autoroute Est-Ouest, notamment sur l’axe Constantine-Sétif-Bordj Bou Arréridj, où la circulation a été plus que délicate. A coups de pelle, de tractopelles ou de machines en tout genre, tous les moyens ont été utilisés pour ouvrir la voie ou se frayer des chemins, selon plusieurs témoins oculaires.

La neige a déposé son manteau blanc sur un large périmètre.
Certains conducteurs ont fini par perdre le contrôle de leur véhicule. Affronter les intempéries au volant n’est pas toujours facile. Les Algériens sont peu habitués à circuler sur la neige.

D’autres n’ont pu éviter l’accident car ils n’ont pas réduit leur vitesse ou respecter les distances de sécurité. On considère que la distance de freinage est multipliée par deux sur une route glissante. Les chutes de neige ont provoqué la fermeture de nombreuses routes nationales et de wilaya dans plusieurs régions du pays (19 routes nationales et 30 routes de wilaya), selon des informations rapportées par le commandant Ahmed Ben Charef, représentant du centre d’information et de la coordination routière de la Gendarmerie nationale.

Batna a connu encore une fois des chutes de neige, ce qui n’a pas manqué de susciter la grande joie des enfants qui ont apprécié le beau paysage et le soulagement des paysans qui la voyaient comme le premier signe d’une bonne année.

Les intempéries ont eu aussi des conséquences sur le trafic aérien. Air Algérie a annulé 4 vols programmés pour jeudi dernier en raison des mauvaises conditions météorologiques. Il s’agit des vols internationaux Constantine-Marseille, Constantine-Mulhouse et Sétif-Marseille, ainsi que le vol domestique Constantine-Alger. Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé Accidents et routes coupées
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair