formats

Accidents de la route : Baisse de 28% durant les sept mois écoulés

Publié le 29/08/2017, par dans Non classé.

Les accidents de la route ont enregistré une baisse sensible durant les 7 derniers mois comparé à la même période de l’année 2016. Selon un bilan de la Gendarmerie nationale, elle est estimée à 28%.
Durant cette période de l’année, les services de la Gendarmerie nationale ont comptabilisé 6292 accidents, soit une régression de 2468 sinistres. Durant la même période en 2016, il a été relevé 8760 accidents qui ont provoqué la mort de 1977 personnes et des blessures à 15 551 autres. Même ces deux derniers chiffres ont baissé en 2017. Les mêmes services ont enregistré 1673 décès et 10 954 blessés, soit une baisse respective de 15 et 29%.

La Gendarmerie nationale se réjouit également de la baisse de ces hécatombes même durant la saison estivale connue pour l’afflux important des usagers de la route vers les zones côtières et les manœuvres dangereuses sur les différents axes routiers. Le bilan des 2 premiers mois de cette période de grandes vacances fait état de 2163 accidents avec 620 morts et 3992 blessés. La différence s’inscrit dans le négatif avec des baisses qui vont entre 17 et 30%. Une baisse qui continue jusqu’à ce mois d’août, où les accidents de la route ont enregistré un taux de 31,72%. Dans un bilan arrêté au 19 du mois en cours, les services de la Gendarmerie nationale ont recensé 678 accidents ayant occasionné la mort de 161 personnes et blessant 1265 autres. Les chiffres de la même période de l’année passée sont de 993 accidents, 213 morts et 1864 blessés.

Toutefois, malgré le bilan des 7 premiers mois, l’hécatombe routière a certes été réduite, mais reste quand même importante. La vigilance, le respect du code de la route, la patience et surtout l’abstinence de recourir aux manœuvres dangereuses et à l’excès de vitesse sont autant de recommandations que les usagers de la route ont pratiquement appris par cœur mais ont du mal à respecter. Le dernier accident mortel a eu lieu avant-hier au niveau de l’échangeur Aïn Allah-Zéralda. Selon la Protection civile, ce sinitre est survenu suite à la perte de contrôle des commandes d’un camion semi-remorque par son chauffeur, qui a fauché les citoyens qui se trouvaient à l’arrêt de bus. Il est utile de signaler que cet arrêt de bus est dans une zone très dangereuse, il est situé au bord de la route. Même si cela n’excuse en rien ce qui s’est passé, les risques d’accident y sont très élevés. Bilan : un mort sur le coup, un enfant blessé grièvement aux membres inférieurs et le chauffeur en état de choc.

En effet, dans le milieu urbain, la catastrophe routière n’est pas des moindres. Cet accident en est une preuve très récente. Dans le bilan de la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN), 70 personnes ont trouvé la mort et 1711 autres ont été blessées dans 1427 accidents de la route enregistrés durant le mois de juillet écoulé. Le facteur humain reste la principale cause de ces accidents. Dans le cadre des actions menées pour réduire le nombre des accidents, ces mêmes services ont enregistré plus de 6000 infractions routières qui ont donné lieu à la mise en fourrière de 2239 véhicules, outre l’établissement de plus de 67 000 amendes forfaitaires et le retrait de 17 787 permis de conduire. Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé Accidents de la route : Baisse de 28% durant les sept mois écoulés
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair