formats

Abderrazak Makri à Mascara : «Ils mènent le pays à la dérive»

Publié le 26/11/2016, par dans Non classé.

Le président du Mouvement de la société pour la paix (MSP), Abderrazak Makri, a violemment critiqué, hier à partir de Mascara, la politique de fuite en avant aveugle adoptée par le pouvoir dans la gestion de la crise économique que travers le pays tout en tirant à boulets rouges sur les députés des partis FLN et RND, qui ont voté pour la loi de finances 2017.
Devant une foule nombreuse venue assister au meeting organisé, à la maison de la culture de la ville de Mascara, à l’occasion de la célébration du 184e anniversaire de la première allégeance à l’Emir Abdelkader, le président du MSP n’a pas caché ses craintes quant à l’avenir du pays. « Par ces mesures dites d’austérité budgétaire pour faire face à la crise, un clan du pouvoir veut créer un climat d’hostilité entre les services de sécurité, notamment l’ANP, et le peuple. Il veut mener le pays à la dérive», a-t-il dit. Selon lui, la loi de finances 2017 « qui est le symbole de l’échec de toutes les politiques mises en œuvre par un pouvoir qui n’a jamais tenu ses promesses émises pendant les campagnes électorales va mettre à genoux la couche moyenne et achever les pauvres».

Et d’ajouter : « A partir de 2017, suite à l’augmentation des taxes et des impôts, les prix de tous les produits et autres services vont grimper. L’impact sur le pouvoir d’achat sera catastrophique.»
Abderrazak Makri a tiré à boulets rouges sur les députés des partis RND et FLN qui, selon lui, « ne sont pas mandatés par les citoyens pour décider à leur place. Nombre de ces députés sont arrivés au Parlement par la fraude et ne représentent nullement les populations». Le président du MSP — qui a qualifié l’usine Renault de Oued Tlélat (Oran) d' »énorme mensonge du siècle, qui ne produit pas de véhicules, elle ne fait que du montage» — a demandé aux décideurs de « baisser les salaires des ministres, des députés et autres cadres avant de demander aux citoyens de se serrer la ceinture». Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé Abderrazak Makri à Mascara : «Ils mènent le pays à la dérive»
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair