formats

Abdelwahab Derbal défend la «crédibilité» de la HIISE

Publié le 23/01/2017, par dans Non classé.

Défendre la crédibilité de son instance, expliquer ses objectifs et promettre la réhabilitation de l’acte électoral.
C’est à cet exercice que s’est livré, hier à Club des Pins, le président de l’Instance indépendante de la surveillance des élections (HIISE), Abdelwahab Derbal. S’exprimant à l’ouverture des travaux de la première réunion de la HIISE, il a tenté de défendre la crédibilité de l’instance qu’il préside. Critiquée sévèrement par une majorité de la classe politique, cette démarche, estime Abdelwahab Derbal, « pourrait réhabiliter l’acte électoral et redonner confiance aux électeurs». « Nous réaffirmons notre sérieuse volonté d’œuvrer à l’organisation d’élections transparentes dans la sérénité et le respect de la loi», lance-t-il, en saluant longuement les réformes politiques engagées par le président Bouteflika. Tout en faisant ce serment, le premier responsable de la HIISE a sollicité la contribution de tous les acteurs. « Seule, l’Instance ne pourra pas réaliser son objectif.

Il faut que les autres parties travaillent aussi en synergie avec elle afin de cerner tous les actes susceptibles de porter atteinte à l’opération électorale», appelle-t-il, en s’adressant notamment aux membres du gouvernement, à leur tête le Premier ministre, Abdelmalek Sellal, et aux représentants des partis politiques présents dans la salle. « Les autorités et tous ceux qui sont concernés par les élections sont appelés à se mobiliser pour aider l’Instance à réaliser ses objectifs et participer à la réussite des rendez-vous électoraux de manière efficace, responsable et dans le calme», précise-t-il.

Poursuivant, Abdelwahab Derbal qualifie la création de la HIISE de « rendez-vous avec l’histoire» et que « cette Instance est un cadre constitutionnel et une protection pour l’acte électoral ainsi que le droit au libre choix». « La surveillance des élections permet de garantir un climat encourageant le citoyen à choisir librement ses représentants», enchaîne-t-il. Le premier responsable de la HIISE estime, en réponse aux critiques de l’opposition, que son instance « tire sa légitimité, sa force et sa crédibilité de la Constitution». « Elle constitue un cadre principal et légal garantissant la transparence et la propreté des élections ainsi que la protection du choix des électeurs», dit-il. Dans ce sens, il rappelle « les gages de cette crédibilité prévus par la loi, dont l’autonomie financière et la non-appartenance de ses membres aux partis politiques».

Sellal : « Tous les moyens sont mis à la disposition de la HIISE»

Abdelwahab Derbal exhorte aussi tous les acteurs à se mobiliser pour convaincre les citoyens de participer massivement pour la réussite des élections. « L’amélioration de la situation du pays à travers des élections propres est une priorité nationale et un devoir pour tous», estime-t-il.
S’exprimant en marge de cette réunion, le Premier ministre, Abdelmalek Sellal, affirme que tous les moyens matériels nécessaires ont été mis à la disposition de la HIISE : « Nous avons mis à la disposition de cette haute instance tous les moyens matériels nécessaires pour lui permettre d’exercer sa mission dans les meilleures conditions possibles, car il s’agit d’une garantie envers tous les Algériennes et les Algériens ainsi que les partis politiques afin de les amener à participer massivement aux prochaines élections législatives.» Il se félicite aussi de la mise en place de cette instance qui est, selon lui, « un grand pas franchi».
Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé Abdelwahab Derbal défend la «crédibilité» de la HIISE
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair