formats

90 médecins spécialistes menacent de quitter Tamanrasset

Publié le 13/03/2016, par dans Non classé.

Démotivés par le manque d’avantages particuliers, notamment la prise en charge des frais de transport, les médecins spécialistes exerçant à Tamanrasset, dont 90% sont originaires du nord du pays, menacent de déserter cette wilaya du Grand-Sud.
Selon le président du Conseil des médecins spécialistes auprès de l’établissement public hospitalier de la ville, Elias Akhamok, « 90 médecins sont concernés par cette situation. Les EPH de Tamanrasset et d’In Salah risquent une véritable catastrophe avec l’éventuel départ de ces médecins. Des mesures incitatives doivent être entreprises pour les persuader de rester». La fin de la promotion tarifaire proposée par Air Algérie n’est pas sans motiver la décision de départ partagée, selon notre interlocuteur, par nombre de professionnels de santé qui en appellent au ministère de tutelle pour conclure des accords avec les compagnies nationales de transport aérien, à l’instar des autres institutions publiques qui bénéficient d’une réduction de 50%.

« Beaucoup de médecins qui dépensent leurs économies en un seul voyage familial envisagent de plier bagage. Il faut savoir que la nouvelle loi de la santé arrête la durée du service civil à 3 ans partout en Algérie. Alors, je ne vois pas l’intérêt de quitter le Nord pour Tamanrasset qui manque cruellement de moyens autant que de spécialistes, dont les ophtalmologues et les neurochirurgiens. Exemple : un interniste qui est là depuis 8 ans a consommé sa rétribution en achetant seulement trois billets d’avion pour lui et ses deux enfants. Malheureux», regrette notre interlocuteur.

Pour plus d’explications sur ce point qui risque de faire échouer la stratégie mise en place des années durant par le département de Boudiaf pour une meilleure couverture sanitaire de la population du Grand-Sud, nous avons contacté le directeur local de la santé et de la population, Amar Bensenouci. Ce dernier affirme n’avoir aucune doléance dans ce sens.
Néanmoins, il a rappelé que « la direction prend en charge une fois par an tous les frais de transport des médecins et leur famille conformément à la réglementation en vigueur». Du côté de la délégation régionale d’Air Algérie, on a appris que la promotion tarifaire n’a pas été annulée, mais est en attente de validation.

Pour ce qui est de l’augmentation du prix du billet de transport, notre source a assuré qu’il y avait eu « un réajustement par erreur produit lors du dernier paramétrage tarifaire. Sinon, Air Algérie n’a pas augmenté ses tarifs». Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé 90 médecins spécialistes menacent de quitter Tamanrasset
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair