formats

700 unités d’Iveco Daily assemblées par an

Publié le 24/01/2018, par dans Non classé.

Le Groupe Ival, représentant de la marque italienne Iveco en Algérie, a procédé hier à l’inauguration officielle de son unité de montage des véhicules utilitaires, sis à Ouled Haddadj, wilaya de Boumerdès.
Une visite guidée des journalistes automobiles en présence de l’ambassadeur d’Italie a Alger a été organisée sur le site de cette unité bâtie sur une superficie de 3000 m2 dont 1500 m2 dédiés à la zone de montage. Ce site — composé d’une ligne de montage de 10 postes de travail — est dédié au montage du VU de type Iveco Daily d’un poids total en charge allant de 3,5 à 7 tonnes.

Les capacités de production installées permettent d’atteindre des volumes de l’ordre de 650 à 700 unités/an, selon des explications fournies par Sofiane Ben Omran, directeur général d’Ival Iveco.

La capacité de production est de 3 véhicules/j pour cette unité de montage qui compte cinq étapes dans son processus de montage et deux étapes consacrées au paramétrage et aux contrôles de qualité. Le châssis passe en premier lieu par le montage des faisceaux électriques et canalisations hydrauliques.

La seconde étape est dédiée, entre autres, à l’installation du pont arrière ainsi que du système de suspension. C’est au niveau trois, où le moteur et la boîte sont montés sur le châssis qui subit en amont plusieurs contrôles. Au niveau du poste quatre, le Daily sera prêt pour accueillir sa cabine, et enfin l’étape finale qui englobe le montage des deux pare-chocs, ainsi que la mise en place des différentes calendres et pièces.

Euro Cargo pour avril à Bouira

Le PDG du groupe Ival, Mohamed Baïri, s’est dit « honoré» par la présence de l’ambassadeur d’Italie à Alger sur « ce site d’assemblage et de la formation pour la prochaine unité de Bouira», que le groupe souhaite réceptionner au mois d’avril 2018 pour le montage de la gamme Euro Cargo. En attendant, le groupe Ival met le paquet dans le volet de la sous-traitance. « On est en train de d’accélérer beaucoup plus sur le développement de la sous-traitance en ce qui concerne les pièces métalliques et plastiques», souligne le patron d’Ival.

Selon Ival Industrie, l’ensemble des carrosseries équipant ces véhicules (plateaux, bennes, citernes, cellules frigorifiques, etc) seront réalisées par des sous-traitants locaux, et la valeur de ces équipements varie entre 15 et 40% de la valeur du véhicule équipé au final.
Ces actions seront étendues dès le démarrage de l’usine aux composants du véhicule. Selon des explications qui nous été ont fournies sur place, le niveau de composition convenue avec le donneur de licence évoluera en fonction de la maîtrise, la capitalisation du savoir-faire et les investissements progressifs à réaliser.

A démarrage de l’unité, les employés exécutent plus de 150 opérations permettant de monter plus de 500 pièces, organes et équipements, livrés séparément. Pour ce qui est de la sous-traitance, le groupe Ival cible presque tous les composants du véhicules, et ce, pour augmenter le taux de l’intégration évalué actuellement à 20%.

Les produits ciblés sont les composants de première monte (boîtes de vitesse, réservoirs, batteries, radiateurs, vitreries, câbles, éléments de suspension, selleries, pièces de plastique, etc) et les produits de carrosserie (bennes basculantes, caisses, plateaux, etc).
Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé 700 unités d’Iveco Daily assemblées par an
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair