formats

6e Festival estudiantin national des arts plastiques à Tlemcen

Publié le 16/04/2018, par dans Non classé.
6e Festival estudiantin national des arts plastiques à Tlemcen

TLEMCEN – La 6ème édition du festival estudiantin national des arts plastiques traitant du thème « Amazighité et la femme » s’est ouverte dimanche à la Faculté des lettres et langues étrangères de l’université « Abou Bekr Belkaid » de Tlemcen (organisatrice), en présence du Secrétaire général du Haut commissariat à l’amazighité, Si Hachemi Assad.

Cette manifestation culturelle, qui doit se poursuivre jusqu’au 18 avril courant, comporte une exposition d’arts plastiques d’étudiants de 15 wilayas du pays traitant du quotidien de la femme amazighe et des coutumes et traditions berbères.

Une exposition de manuscrits est organisée au musée public de calligraphie islamique de Tlemcen, de même qu’une autre de métiers des étudiants de l’université de Béchar.

A cette occasion, M. Assad a abordé, dans une communication, le cadre institutionnel de la langue amazighe, ses richesses et ses perspectives, les différents aspects de la nouvelle stratégie du HCA, le développement du dossier de l’amazighité avec différents ministères suivant le plan du gouvernement et en application des instructions du président de la République, Abdelaziz Bouteflika lors de la réunion ministériel tenue le 27 décembre 2017.


Lire aussi: La loi organique relative à la création de l’Académie de langue amazighe renforce la place de cette langue


Il a indiqué que cette stratégie reposait sur 12 points, dont l’encadrement des sorties sur terrain des étudiants, la promotion de la créativité artistique et culturelle, l’encouragement de la traduction de et vers tamazight, l’échange d’idées et le renforcement du partenariat avec des associations estudiantines et autres.

Le Sg du HCA a également fait savoir que plusieurs demandes d’étudiants de l’université de Tlemcen, de citoyens de la wilaya et de personnes âgées sont parvenues pour l’enseignement de la langue amazighe, soulignant qu’il est nécessaire de passer à un partenariat avec l’université de Tlemcen pour ouvrir prochainement une classe d’enseignement de tamazight.

Il a ajouté que le partenariat avec le ministère de l’Education nationale a donné des résultats, expliquant que 14 enseignants ont été affectés pour encadrer des classes de langue amazighe à travers des écoles primaires de la wilaya de Tlemcen.

Une réflexion est actuellement en cours pour l’ouverture de branches d’enseignement de tamazight dans les classes d’alphabétisation de la wilaya, affirmant que la généralisation de l’utilisation de la langue amazighe à travers les établissements scolaires s’effectue progressivement au niveau des trois paliers de l’éducation, à l’université et aux organes de communication.

Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé 6e Festival estudiantin national des arts plastiques à Tlemcen
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair