formats

5ème soirée du Festival arabe de Djemila : Saâd Ramadane et Radia Manel ravissent le public

Publié le 25/07/2017, par dans Non classé.

SETIF – L’artiste libanais Saâd Ramadane et la chanteuse algérienne Radia Manel ont ravi, dans la nuit de lundi à mardi, le public venu assister à la 5 ème soirée avec une kyrielle de chansons variées, à l’occasion de la 13 ème édition du Festival arabe de Djemila, abrité par le site archéologique de Djemila (à l’Est de Sétif).

Le coup d’envoi de la soirée a été donné par Saâd Ramadane qui a interprété, pendant une heure, un bouquet de chansons à travers lesquelles il a étanché la soif de ses fans avec ‘‘ya li madhoubani », ‘‘âm nam alouakef » et ‘‘talaâ min bit abouha » du patrimoine libanais ainsi que ‘‘mazal mazal » et ouach tassoua edounia bila bik » du défunt artiste algérien Cheb Akil.

Il a également interprété ‘‘Bladi hia El Djazair et aliha Rani haîr » de Cheb Mami, d’une seule voix, en fusion totale avec le public composé essentiellement de familles, en plus de chansons maghrébines pour les jeunes et d’autres chansons libanaises.

Lors d’une conférence de presse, Saâd Ramadane a fait part de sa satisfaction de participer pour la seconde fois à ce festival, et exprimé son admiration pour la chanson algérienne qui est, selon lui, ‘‘appréciée au Liban ».

Le public a eu droit, par la suite au spectacle du groupe de musique moderne Synkops sous la houlette de Abbas Bensaâdoun avant de céder la place au chanteur Samir El Assimi qui a enchanté le public avec ‘‘Rim Erimat ya rima », ‘‘Lassouad magrouni », et ‘‘Hali Madhrour ya boutaiba daouini », accompagnés d’airs de musique moderne embellissant ces chansons du terroir qui ont ravi le public.

L’artiste a poursuivi son spectacle en régalant ses fans avec une chanson de Rabah Deriassa ‘‘ya l’âouama », ‘‘lakan idirou alik bab hadid » de l’orchestre national de Barbès (ONB), en totale communion avec un public conquis.

De son côté, la chanteuse Radia Manel a fait danser le public avec un bouquet de chansons de style sétifien telles ‘‘touahacht Stif El ali », ‘‘El maktoub Edani », ‘‘Hatli Barada Tai » ainsi que la célèbre chanson ‘‘Essamhili ya lémima ».

La soirée s’est achevée avec des chansons tout aussi appréciées par le public, interprétées par le chanteur sétifien Imed Amir et Cheb Farès qui ont dansé et fait danser l’assistance avec leur répertoire varié, sous les applaudissements et les youyous, et ce jusqu’au lever du jour.

La sixième soirée du festival de Djemila, organisé par l’Office national de la culture et l’information (ONCI), sera animée par des artistes algériens à l’instar de Cheb Bilal, Réda Sika et Noura Gnawa.

Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé 5ème soirée du Festival arabe de Djemila : Saâd Ramadane et Radia Manel ravissent le public
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair