formats

5 décès et 2241 interventions

Publié le 25/01/2017, par dans Non classé.

Les intempéries qui continuent à sévir sur plusieurs régions du pays ont provoqué la fermeture de nombreuses routes et paralysé certaines zones rurales.
Intervenant hier sur les ondes de la Chaîne III, Hassan Kacimi, directeur d’études au ministère de l’Intérieur et des Collectivités locales et responsable du Centre opérationnel de gestion et de suivi des intempéries, a signalé que les perturbations atmosphériques ont, depuis le 10 janvier, affecté l’ensemble des régions situées au nord et dans les Hauts-Plateaux, marquées par de fortes chutes de neige dans les régions aux reliefs accidentés, ce qui a nécessité, à ce jour, 2241 interventions des services de la Protection civile, fortement appuyés par des détachements de l’ANP mobilisés pour la circonstance, permettant de dégager 115 voies de communication et de prêter assistance à des personnes en difficulté.

Cinq décès sont à déplorer, dont certains ont été emportées par les crues d’oued. Les victimes des accidents de la route ou des suites de l’inhalation d’oxyde de carbone dégagé par des radiateurs défectueux sont répertoriés dans d’autres rubriques. Parmi les wilayas les plus éprouvées par ces perturbations, Tizi Ouzou et Béjaïa, suivies de Bouira, Mila, Sétif, Médéa, Jijel, Laghouat, M’sila, Batna, Tissemsilt, Saïda et El Bayadh.

Les unités de la Protection civile ont effectué, du 23 au 24 janvier 2017, 3118 interventions de différents types pour répondre aux appels au secours, suite à des accidents de la circulation ou domestiques, pour des évacuations sanitaires et l’extinction d’incendies. Pour ce qui est lié aux intempéries, plusieurs opérations ont été effectuées par les éléments de la Protection civile : sauvetage, épuisement d’eau et dégagement de personnes bloquées, cernées par les eaux pluviales ou suite au débordement des oueds, ainsi que suite aux effondrements partiels de quelques habitations et murs de clôture, à travers 22 wilayas du centre, de l’ouest et de l’est du pays, notamment à Alger, Médéa, M’sila, Tipasa, Chlef, Aïn Defla, Mostaganem, Mascara, Sidi Bel Abbès Relizane et Illizi.

Par ailleurs, 13 routes nationales et 15 chemins de wilaya sont fermés à la circulation, a précisé le commandement de la Gendarmerie nationale. Les wilayas les plus touchées sont Tissemsilt, Aïn Defla, El Bayadh, Tlemcen, Tizi Ouzou et Bouira, où les éléments de la GN et de l’ANP procèdent de concert, avec les services concernés, à des opérations de déneigement des axes susmentionnés, en vue de leur réouverture à la circulation.

Les mêmes services ont enregistré, au cours des dernières 24 heures sur leur territoire de compétence, deux morts et 28 blessés dans 10 accidents de la circulation survenus dans diverses régions du pays. Le nombre le plus élevé d’accidents a été enregistré dans les wilayas de Constantine et Sétif, avec deux accidents dans chacune. A ce titre et pour la sécurité de tous, les services de la Gendarmerie nationale appellent les usagers de la route à la vigilance et à la prudence, à la limitation de la vitesse ainsi qu’au respect de la distance de sécurité entre les véhicules. Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé 5 décès et 2241 interventions
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair