formats

4e soirée du Festival de Djemila: le libanais Wael Jassar enchante le public

Publié le 24/07/2017, par dans Non classé.
4e soirée du Festival de Djemila: le libanais Wael Jassar enchante le public

SETIF – L’artiste libanais Wael Jassar a enchanté, dans la nuit de dimanche à lundi, le public avec le  »must » de ses chefs d’œuvres, lors de la 4ème soirée du festival arabe de Djemila dans sa 13ème édition qui se tient sur le site archéologique de Djemila (Est de Sétif).

L’artiste a entamé son spectacle par la magnifique « Ghariba enas, ghariba edounia di aâz enas bitghir alina » émerveillant ses fans qui se sont déplacés en grand nombre de plusieurs wilayas du pays, et enchainant durant une heure d’autres chansons à l’instar de « Maoujouê kalbi » et « Jourh El madhi », en communion totale avec le public qui l’a accompagné en fredonnant dans un décor féérique.

Puisant dans le répertoire de Abdelhalim Hafedh, l’artiste libanais a interprété au public du festival « Massik El Haoua ya habibi » et « Aouil mara », et parmi ses nouvelles chansons « Istiqualet hobi ».

Dans une déclaration à la presse, à la fin de son spectacle, Wael Jassar a vanté les goûts artistiques du public algérien ainsi que le rôle de la presse algérienne, dont il a salué la fidélité et le respect des déclarations, ajoutant que celle-ci n’évoque que les œuvres artistiques de haute facture.

Wael Jassar a, par ailleurs, considéré que l’artiste arabe se doit, par les temps qui courent, de présenter aux peuples arabes un message « d’amour et de gaieté », assurant que la période que traverse certains parmi ces peuples n’est qu’un « nuage d’été momentané », d’autant que, selon lui, « le désespoir c’est justement ce que recherchent nos ennemis ».

Le public venu assister à cette soirée a également apprécié les rythmes sétifiens avec un bouquet de chansons interprétées par Salah El Eulmi, parmi lesquelles « Bent el batimet », qui a fait vibrer le public.

La prestation de cet artiste a été suivie par celle de Cheb Mourad qui a clôturé la 4ème soirée avec des chansons raï dédiées aux jeunes comme « Chou ghirek habibi » et « haki soualah haki » qui ont beaucoup plu au public au point de réclamer une autre chanson à l’artiste à la fin du spectacle.

Organisé par l’Office national de l’information et de la communication (ONCI), la 13ème édition du festival arabe de Djemila se poursuit avec la participation d’autres stars arabes et algériennes, avec la présence à l’occasion de la prochaine soirée de lundi de l’artiste palestinien Imed Amir, et des chanteurs algériens comme Samir El Assimi, Radia Manel et Cheb Farès.

Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé 4e soirée du Festival de Djemila: le libanais Wael Jassar enchante le public
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair