formats

18e édition du Festival national de la musique moderne d’Oran : quatre troupes ouvrent le bal

Publié le 08/01/2020, par dans Non classé.
18e édition du Festival national de la musique moderne d'Oran : quatre troupes ouvrent le bal

ORAN – Quatre troupes musicales ont ouvert le bal de la 18e édition du Festival national de la musique moderne d’Oran mercredi à la salle « El Maghreb » (ex Régent), en présence d’un public majoritairement jeune.

La troupe « Elka » de Tizi Ouzou a donné le ton avec un bouquet de cinq chansons alliant styles Rock et Blues avec musiques du terroir, le tout avec des arrangements modernes.

La troupe musicale « Silence Sound » d’El Bayadh, une jeune formation créée en 2012 et spécialisée dans la chanson « Gnaoui », un pur produit des Hauts plateaux qui a obtenu le prix de la meilleure troupe en 2014, a pris le relais à l’ouverture de ce rendez-vous culturel, qui doit s’étaler du 8 au 11 janvier en cours.

La troupe, qui a à son actif trois vidéos clips, a fait vibré la salle avec son choraliste Mecheri Diae El Hak, qui a interprété avec brio les chansons « Es-Salama » et « Chilouni ».

La troupe musicale « Tingitanium » de Chlef, qui porte l’appellation de l’ancienne citadelle « Castinum Tingitanium » (citadelle de Tanger), a pour sa part subjugué le public avec une fusion de plusieurs genres musicaux, Solo et harmonie de jazz, quelques couplets de chansons raï telles que « Dabri » une chanson de Cheikha Rimiti et chansons chaabi « Nseblek ya omri » de Hachemi Gueraouabi.

Enfin, la troupe musicale de la maison de jeunes de Tebessa a ajouté plus de couleurs et d’entrain à ce gala musical d’ouverture de cette manifestation culturelle, qui promet d’être haute en couleurs.

Treize (13) troupes musicales de 13 wilayas du pays prennent part à la 18e édition du Festival national de la musique moderne, organisée par la direction de la Jeunesse et des Sports de la wilaya d’Oran.

Un concours de la musique moderne est supervisé par un jury à la faveur de cet événement, où les trois troupes lauréates seront récompensées, ont indiqué les organisateurs .

Le festival national s’est ouvert en présence de l’Inspecteur général de la wilaya, Djillali Sakina, qui a représenté le wali d’Oran, d’élus et de représentants du Comité de préparation des Jeux méditerranéens 2021, de la direction de la Jeunesse et des Sports et de la société civile.

Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé 18e édition du Festival national de la musique moderne d’Oran : quatre troupes ouvrent le bal
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair