formats

16e Rcb: 24 films à l’affiche et une rencontre des ciné-clubs

Publié le 26/08/2018, par dans Non classé.
16e Rcb: 24 films à l'affiche et une rencontre des ciné-clubs

ALGER – Une rencontre national des ciné-clubs réuniras les animateurs de huit clubs lors des 16e Rencontres cinématographiques de Béjaïa qui prévoient 24 films à l’affiche de cette édition qui se tiendra du 1er au 6 septembre, annoncent les organisateurs.

Lors d’un point de presse animé dimanche à Alger, les organisateurs des 16e Rcb ont annoncé le lancement des premières rencontres nationales des ciné-clubs avec la participation d’animateurs de huit organisations algériennes et étrangères.

Les ciné-clubs de Mascara, Annaba, Béjaïa, Tlemcen, Sétif, Alger et Bordj Bou-Arreridj prendront part à cette rencontre en plus de la fédération tunisienne des ciné-clubs et de la maison du cinéma de Nouakchott (Mauritanie).

Autre rencontre prévue dans le cadre des Rcb, celle des directeurs de festivals qui réunira une dizaine de directeurs de festivals mauritanien, suisse, égyptien, maltais ou encore algérien pour créer une plateforme d’échange.

24 films sont à l’affiche de ces 15e Rcb, majoritairement des premières en Algérie, dont 10 courts métrages, six documentaires et huit longs métrages de fiction dont « Des figues en Avril de Nadir Dendoune (France), programmé en ouverture de cette édition à la salle de la cinémathèque de Béjaïa.

Les réalisateurs algériens Yasmine Chouikh et Malek Bensmail présenteront leurs dernières œuvres « Jusqu’à la fin des temps » et « La bataille d’Alger, un film dans l’histoire » au public qui a également rendez-vous avec des films comme les courts métrages « Wanas » de Ahmed Nader (Egypte), « Roméo épousa Juliette » de la Tunisienne Hinde Boudjemâa ou encore avec le documentaire « Pastorales électriques » de Ivan Boccara (Maroc).

Les longs métrages « Les derniers jours de la ville » de Tamer El Saïd (Egypte), « Nhebbek Hedi » de Mohamed Ben Attia (Tunisie) ou « Ali, la chèvre et Ibrahim » de Charif El Bandary sont également à l’affiche des Rcb qui prévoient un focus dédié au Fonds arabe des arts et de la culture (Afac).

Attendues par le public, ces rencontres organisées par l’association « Project`heurts » prévoient la tenue d’ateliers animés par quelques-uns des réalisateurs invités en plus des traditionnels café-cinéma animés au Théâtre régional Abdelmalek Bouguermouh au lendemain de la projection de leurs œuvres.

Les rencontres cinématographiques de Béjaïa ont été créées en 2003 par l`association « Project`heurts », avec le soutien des collectivités locales, de l`Institut français d`Algérie et de quelques opérateurs économiques locaux.

Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé 16e Rcb: 24 films à l’affiche et une rencontre des ciné-clubs
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair