formats

1600 policiers supplémentaires pour contrer la menace terroriste en france

Publié le 23/03/2016, par dans Non classé.

Renforcement des contrôles aux frontières, surveillance accrue des lieux recevant le public et augmentation des mesures de sécurité au niveau des aéroports et des gares, telles sont les principales mesures annoncées hier matin par Bernard Cazeneuve, ministre français de l’Intérieur.
« J’ai décidé de déployer 1600 policiers et gendarmes supplémentaires en différents points du territoire», a-t-il déclaré à la presse, rappelant le niveau extrêmement élevé de la menace terroriste à laquelle la France et les autres pays d’Europe doivent faire face.

Rendant hommage aux victimes des attaques de Bruxelles et aux autorités belges, Bernard Cazeneuve a ajouté que « la France n’a pas attendu cette nouvelle attaque pour rehausser son niveau de protection».

« Depuis le 13 novembre dernier, 5000 policiers et gendarmes sont mobilisés pour le contrôle de nos frontières, en particulier celle du Nord (frontière avec la Belgique, ndlr).»

220 points font l’objet de contrôle dont 42 de manière systématique et permanente, a précisé le locataire de la place Beauvau. Ainsi, depuis quatre mois, six millions de personnes ont été contrôlées et 10 000 individus empêchés d’entrer en France, selon M. Cazeneuve, qui dit avoir renforcé la surveillance de la frontière franco-belge suite à l’arrestation du terroriste présumé marocain Salah Abdeslam.

Sécurité renforcée dans les moyens de transport

M. Cazeneuve a annoncé le déploiement de 1600 policiers et gendarmes supplémentaires pour surveiller les frontières et les transports terrestres, maritimes et aériens. En Ile-de-France, le préfet, sur instruction du ministère de l’Intérieur, a déjà déployé 400 gendarmes et policiers supplémentaires, en particulier au niveau des aéroports de Roissy et d’Orly, dans les métros, les principales gares et les espaces publics. Dans le reste du territoire français, 600 policiers et gendarmes ont été mobilisés en plus des forces déjà déployées sur le terrain.
En outre, des mesures de quatre ordres ont été décidées dans les transports en commun.

D’abord, les accès aux zones publiques des infrastructures de transport ne sont réservés qu’aux personnes munies d’un titre de transport et d’une pièce d’identité. Ensuite, des messages préventifs de sensibilisation seront diffusés auprès du grand public par les opérateurs de transports type SNCF, métro et autres… Dans le cadre du dispositif Sentinelle, des patrouilles militaires vont être réorientées sur ces sites de transport pour épauler les forces déjà présentes. Enfin, les mesures de contrôle vont être systématisées et renforcées partout en France.

« C’est toute l’europe qui est frappée»

Bernard Cazeneuve a plaidé, de nouveau, pour le renforcement de la coordination contre le terrorisme au niveau européen et international. Il a redemandé d’inscrire rapidement aux débats du Parlement européen la question du PNR (Passager Name Record), une sorte de fichier où sont consignées toutes les données des passagers voyageant à bord d’un avion. Il a souhaité aussi que la sécurité et les contrôles soient renforcés dans l’espace Schengen et aux frontières de l’Europe.

Par ailleurs, en signe de solidarité, les drapeaux français ont été mis en berne, hier. François Hollande a exprimé son entière solidarité avec le peuple belge. « A travers les attentats de Bruxelles, c’est toute l’Europe qui est frappée», a-t-il déclaré. Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé 1600 policiers supplémentaires pour contrer la menace terroriste en france
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair