formats

15% de sous-traitants locaux présents

Publié le 27/02/2018, par dans Non classé.

Equip Auto a réuni cette année près de 280 exposants, avec plus de 70% opérateurs étrangers issus d’une vingtaine de pays, dont 3 ont eu des pavillons nationaux : Chine, Pologne et Turquie.
Au Salon international de la sous-traitance et de l’après-vente automobile et des services pour la mobilité en Afrique du Nord (Equip Auto 2018) qui a ouvert, hier, ses portes à la Safex, aux Pins Maritimes, à Alger, « 15% de sous-traitants locaux sont présents».

Ce chiffre, communiqué hier par le commissaire général de cette manifestation, Nabil Bey Boumezrag, lors d’une conférence de presse, est celui de sous-traitants locaux, soit la moitié du nombre total de participants algériens à cette 12e édition. « Ce chiffre, en nette augmentation par rapport à l’année dernière, confirme l’adhésion des opérateurs économiques à la nouvelle politique industrielle en Algérie», selon le conférencier.

Equip Auto a réuni cette année près de 280 exposants, avec plus de 70% d’opérateurs étrangers issus d’une vingtaine de pays, dont 3 ont eu des pavillons nationaux : Chine, Pologne et Turquie. Les autres participants à ce Salon, qui se tiendra jusqu’au 1er mars, viennent d’Allemagne, Belgique, Bulgarie, Corée du Sud, Emirats arabes unis, France, Inde, Italie, Portugal, Royaume-Uni, Serbie, Tunisie…

On note parmi les exposants présents à cette édition des entreprises leaders sur la scène internationale, telles que AC Delco, Bosch, Kyb, Mann-Hummel, TMD Friction, Valeo, et sur la nationale, telles que Elsecom, Naftal, Petroser, Renault Trucks, Sika, Total lubrifiants, ainsi que les principaux importateurs et fabricants algériens de pièces de rechange et de matériels de garage aux côtés des grands fournisseurs.

Equip Auto rassemble ainsi l’offre la plus large et la plus complète de matériels, équipements, produits et services pour les professionnels de la maintenance et de la réparation de véhicules : ateliers de réparation-carrosserie, importateurs, grossistes, revendeurs, gestionnaires de flottes et partenaires de services à l’automobile. Nabil Bey Boumezrag saisit l’occasion pour appeler les opérateurs économiques algériens souhaitant investir à se rapprocher du Salon pour conclure des partenariats avec les entreprises étrangères.

Association

Par ailleurs, présents à la conférence, des importateurs de pièces de rechange ont décidé de se constituer en association, dénommée (AOE), pour défendre leur activité. « Notre vision est de lutter pour la protection de notre métier qui est la pièce détachée», a indiqué l’un d’eux. « Nous sommes de ceux qui veulent lutter contre la contrefaçon», a-t-il ajouté. Le ministère de la Formation professionnelle était présent encore cette fois-ci au Salon, à travers son institut d’Es Senia.

Cela du fait qu’Oran a été retenue par ce département ministériel comme wilaya pilote pour développer une main-d’œuvre spécialisée dans les métiers de la filière automobile. Et une convention sera signée dans ce cadre demain entre le FNAC (Fonds national de développement de l’apprentissage) et l’AC2A, car « il y a bien un besoin réel en matière de main-d’œuvre qualifiée», selon le commissaire du Salon.

A noter que cette 12e édition d’Equip Auto sera rythmée par l’organisation de conférences et de workshops en cette occasion, où un créneau consacré à la filière naissante du véhicule d’occasion sera débattu. Des experts et des professionnels analyseront les enjeux de cette filière en Algérie lors de la seconde édition du Club Argus Algérie, où le thème : « Les huit fondamentaux du monde VO» a été retenu.
Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé 15% de sous-traitants locaux présents
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair