formats

12 militaires tués dans un crash d’un hélicoptère de l’armée

Publié le 29/03/2016, par dans Non classé.

Un drame ! 12 militaires ont trouvé la mort dans le crash d’un hélicoptère de transport de troupes des forces aériennes algériennes survenu, dimanche soir, près de Reggane, dans la wilaya d’Adrar.
« Lors d’une mission programmée menée près de Reggane, au secteur opérationnel d’Adrar (3e Région militaire) et suite à une panne technique, un hélicoptère de transport de troupes de type Mi-171 des forces aériennes algériennes s’est écrasé aujourd’hui (avant-hier, ndlr) dimanche 27 mars 2016 à 18h», indique le ministère de la Défense nationale dans un communiqué rendu public. Le ministère de la Défense nationale déplore « la mort de douze militaires», ajoutant que « deux autres ont été blessés».

« Suite à ce tragique accident, le commandant de la 3e Région militaire s’est immédiatement déplacé sur les lieux pour s’enquérir de l’ampleur des dégâts et prendre les mesures nécessaires dans de pareilles situations», ajoute la même source. « De son côté, le général de corps d’armée, vice-ministre de la Défense nationale et chef d’état-major de l’Armée nationale populaire a aussitôt ordonné la désignation d’une commission d’enquête afin de déterminer les circonstances de l’accident», ajoute-t-on dans le même communiqué. Pour rappel, l’armée algérienne a été enfouillée, à plusieurs reprises ces dernières années, par ce genre d’accidents. Le premier crash a eu lieu en décembre 2012. Lors d’un exercice militaire, deux avions s’étaient percutés en plein vol dans la région de Tlemcen, coûtant la vie aux deux pilotes. Le plus grave accident est survenu en février 2014 à Djebel El Fertas, près d’Oum El Bouagui. Il s’agit de l’avion de transport militaire venant de Tamanrasset à destination de Constantine qui s’était écrasé à quelques kilomètres de l’arrivée, faisant 77 morts. L’appareil transportait environ une centaine de personnes, dont des civiles et des membres de familles de militaires. Toujours en 2014, un avion de chasse de l’armée de l’air, un Mig 29, s’était également écrasé près de Tiaret, coûtant également la vie aux deux militaires qui étaient à bord. Cet accident a eu lieu lors d’un entraînement. Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé 12 militaires tués dans un crash d’un hélicoptère de l’armée
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair